A partir de quel âge peut-on utiliser un vélo électrique ?

A partir de quel âge peut-on utiliser un vélo électrique ? - Elwing

Les vélos électriques sont un moyen de transport pratique, économique, agréable et fiable pour les trajets du quotidien. La pratique du cycle en ville a augmenté de 34 % en 2022 et la voie est toute tracée pour que ce chiffre continue d’augmenter (2024, l’année du vélo).

Cette pratique est donc totalement intégrée chez les adultes mais la question se pose fréquemment de l’utilisation des vélos électriques par les plus jeunes.

Un enfant peut-il utiliser un vélo électrique ? Quelles sont les conditions à remplir ? Les équipements ? Les règles en terme de sécurité routière ?

Suivez le guide.

La réglementation en France sur les vélos électriques

Lorsque l’on parle de vélo électrique une première distinction s’opère entre VAE (vélo à assistance électrique) et speed bike.

Pour les vélos à assistance électrique (VAE), catégorie dont fait partie le Yuvy d’Elwing, la législation européenne prévoit une vitesse maximale de 25 km/h.

Pour les speed bikes, les vélos électriques rapides, la vitesse maximale passe à 45 km/h et les règles sur les conditions d’utilisation sont renforcées.

Selon le type de véhicule, les conditions d’utilisation par les plus jeunes ne sont donc pas les mêmes.

VAE

Définition et conditions d’utilisation

Un VAE (vélo à assistance électrique) est un vélo équipé d’une batterie rechargeable et d’un moteur. L'assistance électrique ne doit s’effectuer que si le cycliste pédale, et se couper à l'arrêt du pédalage. La puissance du moteur ne doit pas excéder 250 watts, la vitesse est limitée à 25 km/h et les batteries doivent être recyclables.

L’utilisation d’un VAE ne nécessite pas d’avoir un permis, une immatriculation ou une assurance (bien qu’elle soit recommandée).

Un VAE peut rouler sur les pistes cyclables.

L’âge minimum pour circuler en VAE (vélo à assistance électrique)

Comme pour l’utilisation d’un modèle traditionnel, il n’y a aujourd’hui pas d’âge minimum pour rouler en vélo électrique en dehors de la route : en effet les chemins de campagne, sentiers de forêt et les terrains privés, sont considérés comme moins dangereux que la route.

Pour pouvoir circuler sur les pistes cyclables ou la chaussée, la législation impose d’être âgé de plus de 8 ans :

  • L'article R. 412-34-1 bis du code de la route interdit à ce jour aux enfants de moins de huit ans de circuler à bicyclette sur la chaussée.
  • L'article R110-2 du code de la route définit la piste cyclable comme étant une « chaussée exclusivement réservée aux cycles à deux ou trois roues et aux engins de déplacement personnel motorisés » (y compris ceux à pédalage assisté), conduits par des usagers de plus de 8 ans.

En cas d’infraction, les responsables légaux de l’enfant pourront être sanctionnés d’une amende.

Speed bike

Définition et conditions d’utilisation

Un speed bike est donc un vélo électrique dont la vitesse maximale est de 45 km/h.

En France, ce type de vélo électrique est assimilé à un cyclomoteur et son utilisation est donc soumise à certaines conditions.

A la différence d’un VAE, un speed bike nécessite d’avoir un permis de conduire A, B ou AM (anciennement BSR), une plaque d’immatriculation, une assurance, un équipement cyclomoteur (casque homologué, gants, gilet jaune hors agglomération). Le speed bike doit également disposer obligatoirement d’un feu avant et d’un feu stop.

Le speed bike est interdit sur les pistes cyclables.

L’âge minimum pour circuler en speed bike

Selon l’article R211-2 du Code la Route, tout conducteur de cyclomoteur doit être âgé d'au moins quatorze ans et être titulaire du brevet de sécurité routière s'il n'a pas atteint l'âge de seize ans.

Pour conduire un speed bike en France, il faut donc être âgé de 14 ans au minimum.

Rouler en toute sécurité

Si votre enfant ou adolescent est amené à utiliser un vélo électrique, la question de la sécurité est essentielle.

Depuis le 22 mars 2017, la loi oblige les enfants de moins de 12 ans le port d’un casque homologué. Le casque doit avoir une taille adaptée et être correctement attaché et fermé.

Passé cet âge, il n’est plus obligatoire mais fortement recommandé pour une pratique sereine et sécuritaire.

En vélo il est également indispensable pour vos enfants de voir et d'être vu et d’avoir un équipement complet. Pour les enfants un gilet jaune ou des bandes réfléchissantes adhésives sur le sac ou le manteau peuvent être une bonne solution. Surtout la nuit et par mauvaise temps.

Le port d’un gilet jaune est d’ailleurs obligatoire hors agglomération de nuit comme de jour, en cas de mauvaise visibilité.

Si votre vélo est un vélo de location, les mêmes obligations de conformité aux exigences de sécurité pour les équipements sont applicables.

Les contraintes techniques : la taille

Pour que les plus jeunes puissent utiliser un vélo électrique, ce dernier doit être adapté à leur taille.

Notre vélo biplace cargo Yuvy, est adapté pour une personne dont la taille est au minimum d’1m60. Il ne convient donc pas à tout le monde mais il existe d’autres solutions pour emmener votre enfant sur notre vélo cargo compact.

Et si je veux transporter mon enfant sur mon vélo électrique ?

Transporter son enfant sur son propre vélo électrique est tout à fait possible à condition que ce dernier ait au moins 9 mois (âge où le bébé commence à avoir assez de tonus pour tenir assis tout seul).

Le Yuvy d’Elwing est un vélo cargo biplace compact conçu pour les familles. Les enfants font donc partie de l'équation. Le moteur est adapté pour rester performant lors du transport de plusieurs personnes.

Il existe plusieurs façons d’emmener vos enfants avec vous :

  • Votre passager peut s'assoir sur la selle biplace dans la mesure où ce dernier a les pieds qui touchent les cale-pieds. Pour toucher les cale-pieds, l'enfant doit mesurer au minimum 1m50.
  • Vous pouvez également transporter vos enfants sur un vélo électrique avec un siège avant ou arrière adapté et homologué NF. La remorque peut également être une très bonne option pour transporter plusieurs enfants.

Retrouvez tout notre dossier sur le transport d’enfants.

Bonne route !